13 septembre 2010

This is f***ing Cannes



Hello,

Ca fait un bout de temps que je n’avais pas donné de nouvelles sur le blog, la raison étant simplement que je n’avais pas joué depuis Madrid. Entre temps il y a eu Cannes qui furent 4 jours assez intense niveau poker , pendant que les autres joueurs passaient une semaine intense niveau sorties.

Je suis arrivé mercredi soir, la veille du day 1a du main event, passé voir les #msnl (Tamerlan, Chob, dromz, oopus, Nori, charles64) puis rentré tôt à la villa (dite "dortoir") pour être frais le lendemain. Ce day 1 a été plutôt tranquille, la table était relativement soft avec un très bon joueur pote de Tureniec à ma droite. Cependant j'ai du être très patient pendant les 6 premiers level (soit 9 heures) vu que j'ai eu assez peu de spots, j'ai touché pas mal de jeu mais ils n'ont pas été rentabilisé et mon stack restait par conséquent constant. Au 7eme level, on me change de place à une table une nouvelle fois facile avec pour seul adversaire compliqué Juha Helppi. A ce moment, les joueurs étaient épuisés, j'avais la chance d'être bien en forme et luicide et j'ai pu monter de 35k a 93.5k grâce a de bon spots et des craquages de la part des autres joueurs. La dernière main est d'ailleurs assez représentative de l'état de fatigue des joueurs après plus de douze heures de jeu : CL raise utg a 2,5k sur 400/800, utg+2 shove 18k, mp shove 22k et SB qui était un joueur n'ayant pas joué un coup en 3h shove ses 20k. utg tank et finit par fold ATs, utg+2 show JJ, mp KK et SB ... 77

Vendredi avait lieu le day 1b avec toute la panoplie de stars; personnellement je suis resté au calme et pas sorti du tout.

Début du Day 2 samedi à 14h, en arrivant j'ai tout de suite su que j'aurais pas une journée facile, les joueurs à la table avaient tous l'air plutôt bon. Il y avait 2 asiatiques côte à côte en face dont Chino Rheem qui ne m'a pas trop posé de problème à table, en revanche l'autre dont je ne connais pas le nom mais semble aussi connu a été ma bête noire. J'ai perdu une multitude de coups contre lui qui m'ont fait baissé de 93k à 45k. Je bust durant le 3 ème level de la journée après avoir coldcall un open à 3700 d'un joueur avec KK, mes 40k se retrouvent au milieu sur un board 776dd contre AA et pas de miracle...

Il est alors 20h10 et le side à 1500 (370 entrants) a commencé depuis 3 levels, après discussion avec les floors j'arrive a m'enregistrer. Je descends tout de suite a 7k sur les 20k initiaux, en grindant quelques coups (dont un 4b shove avec Q9 contre le squeeze de Leo Margets <3)>

Au dernier level je squeeze avec 44 à 9500 (33k stack) en bb sur un open à 3500 de btn, btn call et call mon cb sur AKx, ça check down et il remporte le coup avec K4o, je tombe donc a 13k sur 800/1600 et légérement en tilt. 3 mains plus tard je shove 78o au CO avec mes 8 blinds, insta called par btn avec AQ. Le croupier retourne un 7 en première carte du flop, un as arrive à la turn mais je sais que je vais gagner et la dernière carte est un 8 qui me permet de rester en vie. Je gagne 2 autres coups sans showdown dans les 10 minutes restantes avant la fin du day 1 et finit a 45k soit l'average.

Je rentre à la villa pour dormir le plus vite possible et être prêt pour le day 2, sur le chemin de ma chambre je croise Tristan Clemençon en train de soutirer quelques milliers d'euros à mammourm et basou sur des bets à FIFA, pendant que d'autres alignent les bouteilles au baoli ou au Palm.

Dimanche était le jour de la soirée organisée par la villa, il était donc naturel de trouver ceci au réveil en arrivant dans le salon :


Le Day 2 du side reprend donc a 14h, le début se passe très bien avec de très bons spots qui me font monter a 95k, je me fais 3b 2 fois de suite avec AJo, j'ai AK main d'après et je me fais une nouvelle fois 3b (4400 to 11200) par Retteinmaier (TitanPoker). J'évalue son stack a environ 55k et shove, il tank et finit par call avec QQ. Je perds le 160k flip (avg 45) et il s'avère qu'il avait en fait plus de 75k, ce qui n'aurait pas vraiment changé ma décision mais ça ne me laisse que 7k sur blinds 1k/2k. La table casse après ce coup et j'arrive avec mes 2 jetons à la nouvelle table. Première main AQ qui me permet de tripler. Gros grind ensuite pour monter des jetons, les joueurs sautent ultra vite, un deal est proposé a 39 left pour rembourser les 38 et 39eme, gros cafouillage vu que certains étrangers ne comprennent pas et qu'un énorme coup est en train de se passer à une table. Finalement c'est le sympathique Patrick Sacrispeyre qui saute 39eme. La main suivante je raise KQo en early à 22k sur 5/10k, Retteinmaier me 3b a 56k, il a 340k et j'ai 200k, je tank pas mal de temps, tout mon esprit me crie de shove mais je préfère assurer un stack décent et l'itm, si j'avais eu une br décente à ce moment là j'aurais shove assez facilement.

La suite c'est du 10bb poker, je shove AJ pour 150k et double contre le QQ de metzmagny, je suis changé de table avec Raul Paez en chipleader à ma gauche et touche un petit heater qui me fait gagner pleins de petits pots. Je raise/ call 99 pour 250k sur 10/20k contre metzmagny et gagne a nouveau contre AJdd, ce qui me propulse dans le top 3 mais avec un stack de 25bb seulement ...

Arrive un coup discutable que j'ai posté sur le CP et qui me fait tomber a 5bb à 12 left alors que l'avg passe à 10bb. Ensuite, je shove 125k btn avec , sb call, Paez shove et sb fold, j'ai donc l'occasion de plus de tripler et repasser à l'avg, Paez a , la première carte est un , puis l' et le , on commence a gueuler "tout le deck" avec jm "doyoubelieve" et alex "oopus", la turn est un qui donne encore plus d'outs et malgré nos "impossible de miss, tout le paquet là allo", la rivière est un magnifique qui me crucifie aux portes de la table finale.

Il était environ 1h30 à ce moment là, on bouge tout le petit groupe à la villa où la soirée avait déjà commencé et où vraiment tout le circuit pro s'était réunit, même Matusow, armé de son traditionnel maillot de bain. Je passe sur les détails de la soirée... Je peux pas citer toutes les personnes que j'ai rencontré durant le séjour mais globalement tout le monde était vraiment cool et j'espère les revoir sur d'autres events.

J'avais mon train a 6h20 pour pouvoir aller en cours l'aprem; avec plus de 25h sans sommeil et l'adrénaline du tournoi, faudrait pas que ça se répète trop souvent ...

Petite pensée a ceux qui ont du ranger après la soirée :


J'ai repris récemment le grind online avec un succès mitigé vu que mon compte wina est vraiment rigged mais c'est quand même up de quelques k€ grâce aux autres sites.

++

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts with Thumbnails